Accéder au contenu principal
Photo sonore internationale

Les journalistes australien et canadien libérés / Shirin Ebadi dénonce la confiscation de son prix Nobel / Londres s'oppose à un sommet du Commenwealth au Sri Lanka / Michel Barnier nommé Commissaire européen

Audio 03:30
Par : Philippe Lecaplain

Publicité

Deux journalistes indépendants, une Canadienne et un Australien, ont quitté jeudi la Somalie au lendemain de leur libération contre paiement d'une rançon, selon leurs ravisseurs, et à l'issue de quinze mois d'une détention particulièrement longue et éprouvante. Nigel Brennan et Amanda Lindhout ont été transportés à l'aéroport de Mogadiscio sous forte escorte de miliciens du gouvernement de transition somalien, a constaté un journaliste de l'AFP. 

L'avocate Shirin Ebadi a jugé vendredi «contraire à la loi » la confiscation de certains de ses actifs, dont son prix Nobel, par les autorités iraniennes au motif de taxes impayées, dans une interview à l'AFP. L'avocate et défenseur des droits de l'homme s'est demandée pourquoi les autorités iraniennes avaient attendu si longtemps pour réclamer des taxes sur les 1,3 million de dollars qu'elle avait perçus avec son prix Nobel reçu en 2003 pour sa campagne en faveur des droits de l'homme.

Le Royaume-Uni s'opposera à ce que le Sri Lanka accueille le prochain sommet du Commonwealth en raison de la façon dont la guerre contre la rébellion des Tigres tamouls a été menée, a-t-on appris vendredi de source gouvernementale.

Le Français Michel Barnier a été nommé comissaire au Marché intérieur et aux services financiers dans la nouvelle Commission européenne de José Manuel Barroso.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.