Revue de presse française

A la Une : l’affaire des minarets en Suisse fait débat… en France.

Audio 04:37

Publicité

Hier, on a eu droit aux photos des minarets suisses, au nombre de 4, faut-il le rappeler… Ce mardi, ce sont les minarets français qui sont à l’honneur dans les journaux. Il faut savoir qu’il y en a une dizaine en France. « Le plus haut, nous apprend Libération, se trouve à Paris, à la Grande Mosquée, et mesure 33 mètres. » Et c’est d’ailleurs ce minaret que l’on retrouve sous tous les angles, dans les journaux, notamment à la une du Figaro. Un minaret qui a été inauguré en 1926 et qui fait partie intégrante du paysage du Ve arrondissement de Paris.

« Onde de choc ! »

Toujours est-il que « le débat sur l’Islam rebondit en France », s’exclame Le Figaro qui précise « qu’une grande partie de l’UMP et toute la gauche critiquent le vote des Suisses. Seul le Front National s’en réjouit. »
France-Soir parle carrément « d’onde de choc », et affirme que « la polémique des minarets atteint la France. »
« Querelle de minarets », tempère pour sa part Libération.
De son côté, La Croix constate que cette affaire « survient en pleine discussion sur l’identité nationale. »
Et puis Le Parisien s’intéresse lui aux musulmans de France : que pensent-ils du choix des Suisses d’interdire la construction de minarets dans leur pays ? Et bien, ils sont «choqués », affirme le journal. « Ils redoutent une stigmatisation de leur religion mais ils restent confiants sur la tolérance des Français. »

Contagion ?

Alors, vrai ou faux débat ? Y a-t-il réellement polémique ? Que cache cette affaire des minarets? Les commentaires partent un peu dans tous les sens ce mardi.
« La France est décidément un pays merveilleux, toujours prompt à s’enflammer sur un sujet passionnel », constatent Les Dernières Nouvelles d’Alsace.
Pour La République du Centre, « les Suisses ont mis le +souk+ dans la classe politique française et semé le trouble dans l’opinion. Nos dirigeants, malgré leurs efforts de +confinement+ de la votation helvète, n’ont pu empêcher la contagion du débat dans l’Hexagone sur le thème : les Suisses ont dit tout haut ce que beaucoup de Français pensent tout bas. »
L’Humanité n’a pas du tout la même analyse. Pour le quotidien communiste, « Nicolas Sarkozy et sa garde prétorienne font d’un problème inexistant un sujet d’affrontement. La Suisse compte en tout et pour tout 4 minarets ! Combien la France en compte-t-elle ? La droite ne rate jamais une occasion de dresser une catégorie de Français contre une autre », s’insurge L’Humanité.

Au-delà des minarets…

Pour La République des Pyrénées, au-delà des minarets, « on a bien compris que c’est une certaine perception de l’islam qui est en cause. Un islam où les modérés sont trop silencieux. Où les femmes ne sont pas considérées à égalité avec les hommes. Où la séparation de l’Eglise et de l’Etat n’est pas garantie. Où la charria et son droit sont incompatibles avec notre droit démocratique. »
Autre exemple de cet islam qui fait peur : la burqa. « Elle est autrement perturbante que les minarets, s’exclame Vosges Matin. En effet, elle est la marque d’un islam radical qui participe à l’asservissement des femmes. En cela, estime le quotidien vosgien, la burqa n’est pas tolérable dans nos sociétés. (…) La France doit marquer des bornes, des limites, au-delà desquelles les principes républicains, fondement de notre +vivre ensemble+, seraient bafoués. »
Et puis, La Presse de la Manche voit dans cette affaire la peur du terrorisme islamiste ou encore la menace nucléaire iranienne : « le vote suisse, affirme le journal, n’est que l’exploitation par le populisme des cruautés et des tensions qu’une partie de l’Humanité éprouve à l’égard des agressions islamistes ou iraniennes. Il est donc temps, déclare La Presse de la Manche, que chacun reprenne ses esprits. »

Le Sida : beaucoup trop d’inégalités

Autre grand sujet dans les journaux ce mardi : la Journée mondiale contre le Sida. A cette occasion L’Humanité consacre tout un dossier aux inégalités engendrées par la maladie. Essentiellement le fossé Nord-Sud : « quand les pays riches rognent sur le financement », titre le quotidien communiste qui dénonce le fait que « le sida tue depuis 26 ans et qu’il dévaste surtout les pays pauvres. »

Il y a « 33 millions de malades dans le monde, rappelle le journal, dont les deux tiers en Afrique.»
C’est vrai, renchérit La Croix, « l’accès aux soins reste largement insuffisant dans les pays du Sud. » La Croix qui constate dans le même temps que « la recherche sur le virus a fait d’importants progrès, (…) avec notamment l’arrivée de molécules efficaces et plus simples d’utilisation. » Et puis surtout, s’exclame le journal, si « +le+ vaccin n’a toujours pas été trouvé, on s’en rapproche. » Et La Croix d’évoquer les expérimentations conduites en Thaïlande sur 16.000 personnes depuis 2003, par des chercheurs américains et thaïs et qui ont donné des premiers résultats encourageants. Mais, souligne le journal, « en dépit de ces progrès importants, les médecins estiment qu’il faut continuer à se mobiliser, en premier lieu sur le front du dépistage.»

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail