Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Samuel Sidibé, directeur général de la Biennale africaine de la photographie, et directeur du Musée national du Mali

Audio 05:19

« Cette Biennale s’insère mieux dans le tissu urbain et dans le tissu social. »

Publicité

A Bamako, la Biennale africaine de la photographie se termine demain. C’était sa neuvième édition depuis 1994. Elle est organisée tous les deux ans. Au programme : expositions, discussions. Des films aussi, et puis un thème général : la frontière. Cette année, c’était un petit peu particulier puisqu’il y avait une nouvelle équipe de direction. Un nouveau directeur général, Samuel Sidibé, par ailleurs directeur du Musée national du Mali.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.