Accéder au contenu principal
Bonjour l'Europe

Italie : au nom des pères séparés

Audio 02:40
Par : Damien Simonart

Publicité

Les pères séparés ou divorcés représentent désormais une « urgence sociale » en Italie où les politiques sociales en faveur des familles sont très peu développées au niveau national. Selon le dernier rapport de l’organisation caritative Caritas, 25 % des sans-abri sont des pères séparés, âgés de 35 à 54 ans. C’est pourquoi la ville de Rome a placé parmi ses priorités la question du logement des pères « ruinés » par leur divorce ou séparation. Un immeuble de 22 appartements vient d’être inauguré dans un quartier central de la Ville Eternelle.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.