Accéder au contenu principal
Le coq chante

Le Programme Régional Solaire au Sahel ou PRS

Audio 26:30
Carte du Sahel
Carte du Sahel Wikimedia.org / Felix Koenig
Par : Sayouba Traoré

Dans les pays du Sahel, le taux de mobilisation des ressources en eau pour tous les usages est inférieur à 4% des potentialités existantes. Les contraintes liées à cette situation sont multiples, d’autant que l’activité économique c’est essentiellement l’agriculture et l’élevage. Les conséquences sur la vie quotidienne des populations sont également nombreuses.

Publicité

Le Programme Régional Solaire est un projet d’énergie solaire dans les 9 pays du Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (Burkina Faso, Cap-Vert, Gambie, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad). Financé à hauteur 112 millions d’Euros par la Commission Européenne, ce programme s’est décliné en deux phases : la première dite PRS 1 entre 1990-1998 et la seconde PRS 2 entre 2001-2009.

Il s’agit d’installer dans les villages des dispositifs d’adduction d’eau potable par énergie solaire ou AEPS. 1000 installations pour les 9 pays du CILSS ont permis à quatre millions habitants des pays sahéliens d’avoir accès à l’eau potable.

Invités :

Clément Ouédraogo, Coordonateur régional PRS au secrétariat exécutif du CILSS à Ouagadougou.
Mamane Omara, Coordonnateur national PRS au Tchad
Dieudonné Zaïda, Maire de la commune rurale de Bingo
Ouédraogo Anicet, Ingénieur AEP
Harouna Zongo, Gestionnaire AEP du village de Bingo
Guira Salimata, Fontainière à Bingo
Zoungrana Rosalie, Restauratrice sur la place du marché de Bingo
Nikièma Bintou, Habitante de Bingo

Production : Sayouba Traoré
Réalisation : Alain Bleu

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.