Accéder au contenu principal
Mémoire d'un continent

13 août 1960 : indépendance de la République Centrafricaine

Audio 19:29
Barthélemy Boganda, président de la République centrafricaine autonome.
Barthélemy Boganda, président de la République centrafricaine autonome. © Assemblée nationale
Par : Elikia M'Bokolo
21 mn

Voici, pour une fois, une indépendance célébrée dans l'amertume et la tristesse. Tout a commencé d’abord un peu tard, car il faut attendre la troisième des élections générales en Afrique française (1946) pour assister à la victoire d’un Noir en Oubangui-Chari, Barthélemy Boganda.

Publicité

Dossier 50 ans Indépendances

Fondateur du MESAN (Mouvement d’Emancipation Sociale d’Afrique Noire), épaulé par de jeunes cadres, dont le docteur Abel Goumba, celui-ci a un projet ambitieux : le développement prioritaire de l’agriculture ; le bien-être social ; la promotion de l’unité africaine, à commencer par la création d’une « République Centrafricaine » regroupant toute l’Afrique centrale. L’accident bizarre qui lui a coûté la vie en 1959 l’a empêché de voir l’émancipation de son pays, au moment où celui-ci avait le plus grand besoin de lui.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.