Portrait africain

Portrait de Mohamed Bougrine, fondateur de l’Association marocaine des droits humains

Audio 02:12

On l’a surnommé « le prisonnier des trois rois » : Mohamed Bougrine, l’un des grands militants des droits de l’homme au Maroc, fondateur de l’Association marocaine des droits humains, s’est éteint il y a dix jours, à l’âge de 74 ans.En tout, l’homme aura passé 14 ans de sa vie en prison, dispatchés sur le règne de Mohamed V, de Hassan II et enfin de Mohamed VI. L’homme est mort dans la discrétion le 5 avril. La presse locale a très peu parlé de lui.