Appels sur l'actualité

2. Sénégal : des marabouts vivent sur le dos des enfants

Audio 26:31
La fête du Magal donne l'occasion aux talibés (les disciples) d'entonner des Khassaïdes, des poèmes chantés.
La fête du Magal donne l'occasion aux talibés (les disciples) d'entonner des Khassaïdes, des poèmes chantés. (Photo : L.Correau/RFI)
28 mn

Au Sénégal, selon l’ONG Human Rights Watch, au moins 50 000 enfants fréquentant les écoles coraniques sont soumis à des conditions qui s’apparentent à de l’esclavage.Obligés de mendier pendant de longues heures, ces enfants talibés sont maltraités par des marabouts véreux.Comment expliquez-vous ce phénomène ?Comment lutter contre cette exploitation ? 

Publicité

 


Pour participer à l'émission, contactez-nous :
- Par téléphone :
de France : 01 53 92 64 40
de l'étranger : 33 1 53 92 64 40

- Par e-mail : nous écrire

N'OUBLIEZ PAS DE NOUS COMMUNIQUER VOTRE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE (avec l'indicatif pays)

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail