Invité du matin

Kofi Yamgnane, homme politique franco-togolais

Audio 07:43

La France accueille ce lundi à Nice 38 dirigeants africains pour le 25ème Sommet Afrique-France, une rencontre présentée comme celle du «renouveau», même si toutes les ambiguïtés du lien franco-africain n'ont pas été levées, 50 ans après les indépendances.Co-présidé par Nicolas Sarkozy et le président égyptien Hosni Moubarak, ce sommet est pour la première fois ouvert à des acteurs non-étatiques et axé sur l'économie, avec des rencontres entre entreprises françaises et africaines. Il s'articulera autour de trois grands huis clos entre dirigeants portant sur « la place de l'Afrique dans la gouvernance mondiale », « le renforcement de la paix et de la sécurité » et les questions de « climat et développement ».

Publicité

« Il faut que les Européens considèrent qu’ils veulent travailler d’égal à égal avec des Africains qui sont leurs égaux, leurs homologues […]. Le réalisme économique c’est aussi le respect de l’autre. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail