Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Rony Brauman, auteur de « Humanitaire, diplomatie et droits de l'homme » aux éditions du Cygne, sur la démission de Alain Joyandet et Christian Blanc du gouvernement

Audio 05:06

« Ce qui me choque le plus c'est la confusion totale entre les deniers publics et les interêts privés. Que quelqu'un ait à ce point perdu le sens de la déontologie et de la rigueur professionnelle me consterne, qui plus est en période de crise ».

Publicité

Coup de théâtre dimanche soir à Paris. Le secrétaire d'Etat à la coopération, Alain Joyandet, et son collègue chargé du Grand Paris, Christian Blanc, ont démissionné à la demande du président Sarkozy. « L'homme d'honneur que je suis ne peut accepter d'être victime d'un amalgame », écrit Alain Joyandet sur son blog. « Pas un euro public n'a été détourné pour mon enrichissement personnel ». Pourquoi ces deux démissions forcées ? Rony Brauman a présidé Médecins sans frontières. Aujourd'hui, il enseigne les relations internationales à Sciences Po Paris et vient de publier Humanitaire, diplomatie et droits de l'homme aux éditions du Cygne.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.