Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Logement social / La péninsule de Crimée

Audio 19:31
Le terrain de sport de l'école d'Ana Iourt, dans la péninsule de Crimée
Le terrain de sport de l'école d'Ana Iourt, dans la péninsule de Crimée @Laurent Geslin
Par : Frédérique Lebel
22 mn

70 millions de mal logés en Europe. Si en France plusieurs communes font de la résistance, en République tchèque, il n’y a aucune politique de logement social. Reportage auprès des Tatars de Crimée, un peuple entièrement déporté par Staline en 1944. 

Publicité

Regards croisés : logement social

Les logements sociaux en France comme ailleurs restent en nombre insuffisants et surtout très mal répartis. La loi impose pourtant une moyenne de 20% d’HLM dans chaque commune. Mais dans l’ouest de Paris, à Neuilly ou dans le 16ème arrondissement par exemple, on n’atteint même pas les 3 %. Sont en cause les mairies, mais aussi les habitants qui se mobilisent. Reportage de Catherine Guilyardi

En République tchèque, ex pays communiste, il n’existe curieusement pas de politique sociale du logement. Les anciens logements sont toujours là , mais ils répondent à la loi du «premier arrivé premier servi», et les pouvoirs publics tentent surtout de déréguler les loyers. Les plus démunis ne sont donc pas prioritaires. A Prague, de Christine Dupré

 

Reportage : la péninsule de Crimée

Rencontre avec les Tatars de Crimée, un peuple entièrement déporté en Asie par Staline en 1944. Depuis 20 ans les Tatars sont rentrés au pays et ils sont aujourd’hui 250 000, peinant à faire valoir leurs droits. De Jean-Arnaud Derens

 

Chronique Conso : la cigarette en Autriche

En Autriche, la cigarette est reine et les lois anti-fumeurs sont très laxistes. De Sophie Collet

 

Sortir en Europe : la biennale de la jeune création à Moscou

A l’occasion de la biennale de la jeune création, des centaines d’artistes sont exposés à Moscou : 60 expositions, et quelque 600 artistes , parfois audacieux. Il n’en fallait pas moins pour détendre une atmosphère rendue très lourde par la censure et les condamnations en justice. A Moscou, de Madeleine Leroyer

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.