Mémoire d'un continent

1er octobre 1960 : indépendance du Nigeria

Audio 19:29

Conçue et construite par les Anglais sur le même modèle que les deux grandes fédérations coloniales françaises (AOF et AEF), la fédération du Nigeria a réussi à éviter la « balkanisation » et à accéder à la souveraineté dans l’unité. Certes, les difficultés n’ont pas manqué.

Publicité

Dossier 50 ans Indépendances

Il a fallu expérimenter trois constitutions (1951, 1954 et 1957) avant de parvenir à un gouvernement national de coalition au moment de l’indépendance. Malgré les risques de dérive régionaliste, la modération l’a emporté chez les principaux dirigeants : Nnamdi Azikiwe du NCNC (Conseil national du Nigeria et du Cameroun), Abubakar Tafawe Balewa du NPC (Congrès des Peuples du Nord) et Obafemi Awolowo de l’Action Group. Grâce à sa population et à son économie, le nouvel Etat apparaît déjà comme un géant, même si ses pieds semblent d’argile.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail