Invité Afrique

Johan Peleman, chercheur belge et ancien expert des Nations unies sur les trafics d'armes

Audio 05:33

« Je pense que pour les années 1990, il était quand même un des trafiquants les plus importants en Afrique et en Asie. Il avait une opération intégrée, c'est à dire il n'avait pas de dépôts d'armes mais il avait un accès assez privilégié aux anciens stocks soviétiques. »

Publicité

« Non coupable », a plaidé Viktor Bout, hier, devant un tribunal de New York. La veille, le célèbre trafiquant d'armes avait été extradé de la Thaïlande vers les Etats-Unis.

Mais qui est vraiment cet ancien pilote de l'Armée rouge, qui travaillait aussi pour les services secrets soviétiques ?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail