Grand reportage

Idylle champêtre ou exil rural, la précarité dans la campagne française

Audio 19:01
(DR)
Par : Christine Siebert
20 mn

Les campagnes françaises se repeuplent – d’anciens citadins s’y installent par millions. Ces « néoruraux » ne sont pas tous des cadres aisés à la recherche d’une idylle champêtre ; loin de là. Nombreux sont ceux qui fuient les prix de loyer exorbitants en ville pour trouver une vie moins chère à la campagne. Parfois, ils s’y trouvent piégés car loin des villes, les emplois et les services publics font défaut.

Publicité

Ganges, une petite ville à 40 kilomètres de Montpellier est un exemple parmi d’autres de cet « exil rural » de gens précaires.
En vingt ans, presque 1000 nouveaux habitants, dont beaucoup de personnes en difficulté, sont arrivées à Ganges qui compte aujourd’hui 4000 habitants.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail