Accéder au contenu principal
Priorité santé

2. Le syndrome d’alcoolisation fœtale

Audio 26:31
Crédit : CSA Images/Snapstock

Boire ou donner la vie, il faut choisir ! Le syndrome d'alcoolisation fœtale est, en France, la première cause de retard mental non génétique. Le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF), est une intoxication alcoolique de l'embryon ou du fœtus dû à la consommation d'alcool de la mère pendant la grossesse. Les conséquences peuvent-être très graves : l’alcool perturbe le développement des organes et entraîne des malformations, des déficiences intellectuelles, ou d'autres troubles congénitaux. A quelle période de la grossesse est-il plus dangereux de boire de l'alcool ? Peut-on se permettre un minimum d'alcool pendant sa grossesse sans mettre le bébé en danger ? Comment reconnaît-on un enfant SAF ?

Publicité

Pour en parler:

 

  • Dr Denis LAMBLIN, médecin,Président de S.A.F France – Syndrome d'alcoolisation fœtale France - www.saffrance.fr - En duplex de Saint-Denis de la Réunion.

www.alcoolassistance.net

  • Dr Juliette Bloch, pédiatre, elle a réalisé une enquête de prévalence sur l'alcoolisation fœtale  dans le cadre de l'INVS.

 En fin d’émission nous revenons sur les conclusions du rapport qui épingle les soldats népalais de l'Onu en Haïti. Ils seraient responsables d’avoir importé la bactérie de choléra qui déclenché l’épidémie toujours en cours.

  • Pr Renaud Piarroux, médecin épidémiologiste, chef du service laboratoire et parasitologie de l’Hôpital de la Timone à Marseille.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.