Accéder au contenu principal
Invité du matin

Pierre Moscovici - député socialiste du Doubs

Audio 07:59

« Ce n'est pas un sujet qui doit se prêter à une polémique quelconque. Deux français ont été tués, c'est un acte odieux... Il faudra que les autorités françaises apportent aux forces politiques représentées au Parlement les explications sur l'intervention militaire ».

Publicité

Deux Français ont été tués samedi au Niger après avoir été enlevés vraisemblablement par un groupe lié à l'organisation Aqmi, al-Qaïda au Maghreb islamique. La classe politique française, toutes tendances confondues, fait bloc depuis. 

L'unité nationale est-elle une nécessité face au terrorisme ?

L'analyse de Pierre Moscovici, député socialiste (PS) du Doubs.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.