Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Mauritanie : santé mentale, tout reste à faire

Audio 02:23
Par : Laura Martel
3 mn

Publicité

 

Selon l’OMS, 10% de la population mondiale est susceptible d’être touchée par une maladie mentale, du simple trouble psycho-social à la pathologie psychiatrique. Dans la capitale mauritanienne, ce sont donc près de 100 000 personnes qui sont potentiellement en demande de soins. Depuis 2010, l’ONG Santé Sud s’est vu confier un projet de renforcement des soins en santé mentale dans la Communauté urbaine de Nouakchott. Manque de personnel, de financement, de législation ou tout simplement de connaissances des troubles mentaux, le défi à relever est de taille.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.