Invité Afrique

Général Salou Djibo, chef de l'Etat nigérien

Audio 05:22

« Je ne veux pas faire du triomphalisme, mais il y'a lieu d'être satisfait des résultats atteints. Le processus de restauration de la démocratie est en bonne voie, la lutte contre la délinquance économique et financière se poursuit, de même que la réconciliation entre les Nigériens ».

Publicité

Au Niger, on attend les résultats globaux du premier tour de la présidentielle et des législatives. Ce double scrutin est la dernière étape de la transition militaire qui a pris le pouvoir le 18 février dernier. Ce jour là, la junte militaire a renversé le président Mamadou Tandja.

Mais le président, c'est un militaire, le Général Salou Djibo qui conduit cette transition qui s'achèvera le 8 avril 2011 avec l'investiture du nouveau président élu.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail