Accéder au contenu principal
Le coq chante

Problèmes d’assainissement du cadre de vie et d’eau potable à Bangui

Audio 26:31
Le siège du Centre Régional pour l'Eau Potable et l'Assainissement de Bangui se trouve dans la Direction régionale de l'Hydraulique.
Le siège du Centre Régional pour l'Eau Potable et l'Assainissement de Bangui se trouve dans la Direction régionale de l'Hydraulique. (Photo : Sayouba Traoré/RFI)
Par : Sayouba Traoré
28 mn

Il suffit de parcourir la capitale centrafricaine pour se rendre compte des problèmes d’assainissement qui se posent aux autorités. A cela s’ajoutent les difficultés qu’éprouvent les populations pour l’accès à l’eau potable. 30% des personnes qui ont accès à l’eau potable en ville et 10% des citadins qui ont accès à l’assainissement. Des eaux de surface comme eaux de consommation, et pas d’infrastructure dans les villages, voilà le tableau d’ensemble. Et c’est là qu’intervient le CREPA avec de maigres moyens.

Publicité

Ce CREPA est une institution inter-Etats regroupant 17 pays de l'Afrique de l'Ouest et du Centre. En tout, 16 Etats francophones et un Etat lusophone : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Bissau, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Rwanda, Sénégal, Tchad, Togo.

Invités :
- Françoise Kiringuinza Nzinga, ingénieur géologue, directrice résidente de la représentation nationale du CREPA en RCA
- Michel Zamsé, responsable de la cellule formation du CREPA à Bangui
- Gbè Firmin, responsable technique au CREPA à Bangui
- Tizokouè Suzanne, chef de bureau du secteur scolaire de Bégoua
- Yanidé Clarisse, directrice de l’école Begoua - (Garçons A)
- Cyriaque et Ali, écoliers à Bégoua
- Nbada Pascal, directeur de l’école Lakouanga.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.