Accéder au contenu principal
Reportage France

L'Etat renforce son soutien à la candidature d'Annecy pour les JO d'hiver 2018

Audio 00:04
Par : Christophe Diremszian
1 mn

Si la présence des plus hauts personnages de l'Etat lors d'une visite olympique n'offre pas l'assurance de marquer des points, leur absence en fait perdre à coup sûr. Voilà pourquoi François Fillon ne s'est pas fait prier pour être le premier interlocuteur des 11 membres de la Commission d'évaluation du CIO le mardi 8 février 2011. Une heure d'entretiens dans une demeure cossue des bords du lac d'Annecy, suivie d'une déclaration de soutien à un dossier pour lequel ses défenseurs avaient alors beaucoup à prouver.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.