La marche du monde

1 - Au pays des Bhutto

Audio 19:32
Fatima Bhutto, lors du Festival littéraire, à la librairie parisienne Shakespeare and co, en juin 2010.
Fatima Bhutto, lors du Festival littéraire, à la librairie parisienne Shakespeare and co, en juin 2010. (Tony Cross)

Choisir entre dynastie et démocratie, c’est la proposition que fait Fatima Bhutto aux Pakistanais.

Publicité

Fatima est la petite-fille de Zulfikar Ali Bhutto, elle est la nièce de Shahnawaz Bhutto, la fille de Mir Murtaza Bhutto et la nièce de Bénazir Bhutto. Exécutés ou assassinés, aucun d’entre eux n’a survécu à l’exercice du pouvoir.

Fatima Bhutto nous a accordé un entretien à Paris, à l’occasion de la sortie de son livre « Le chant du sabre et du sang » où elle met en cause sa tante Bénazir Bhutto et Asif Ali Zardari, l’actuel président du Pakistan, dans l’assassinat de son père et de son oncle.

Elle n’appelle pas à la vengeance, mais plutôt à la justice pour son peuple. Elle affirme ne pas être tentée par les affres du pouvoir.

 

Invité : Jean-Luc Racine, directeur de recherche au CNRS, spécialiste de l’Asie du Sud.
Avec une interview de Fatima Bhutto, ainsi que les reportages de Sophie Malibeaux (2011) et Stéphane Lagarde (2007) au Pakistan.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail