Littérature sans frontières

2. Jordi Soler - La fête de l'ours

Audio 26:31

Sophie Ekoué reçoit cette semaine l'écrivain espagnol d'origine méxicaine Jordi Soler pour son livre La Fête de l'ours paru chez Belfond.

Publicité

Lors d'une conférence, Jordi Soler rencontre une femme étrange qui lui remet une photo et une lettre.
Sur la photo, trois soldats républicains parmi lesquels Arcadi, le grand-père du narrateur, et Oriol, son frère.
Dans la lettre, une incroyable révélation. Oriol, qu'Arcadi avait dû abandonner blessé en 1939, et que tout le monde croyait mort ou reconverti en pianiste quelque part en Amérique latine, Oriol aurait vécu le reste de sa vie, là, près d'Argelès-sur Mer.

Bouleversé, Jordi Soler va découvrir la face cachée de celui que la légende familiale avait érigé en héros...

Après Les Exilés de la mémoire et La Dernière heure du dernier jour, le nouveau roman de Jordi Soler, évoque la figure disparue de son oncle Oriol. Une superbe réflexion sur la mémoire, un jeu de piste virtuose entre réalité et fiction pour une enquête familiale échevelée et un conte magnifique de noirceur et de fantaisie par l'un des plus grands auteurs espagnols actuels,

Peuplé de personnages extraordinaires, tour à tour héroïques ou effrayants de sauvagerie, un conte magnifique de noirceur autour des thèmes récurrents de Soler : l'exil, la mémoire, la culpabilité, le poids de l'histoire familiale.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail