Accéder au contenu principal
Le coq chante

Le centre de nutrition de Boy-Rabe à Bangui

Audio 26:31
Membres de l'équipe du PAM à Bangui.
Membres de l'équipe du PAM à Bangui. Sayouba Traoré / RFI
Par : Sayouba Traoré
29 mn

Selon le Programme Alimentaire Mondial, des dizaines de milliers de personnes sont menacées de famine en République centrafricaine. Un second fléau accable les familles. En effet, la République Centrafricaine est le pays le plus touché par la pandémie de Sida en Afrique Centrale et se place au 9e rang mondial. Le taux médian de prévalence nationale est de 6,2%. Actuellement, le nombre de personnes vivant avec le VIH-sida est estimé à 250.000 et 140.000 enfants sont orphelins à cause du sida. Mais ce n’est pas tout.

Publicité

Pour compléter ce tableau, ajoutons un troisième fléau : l'instabilité liée à la crise politico-militaire. Conséquence logique de ces secousses politiques, des exactions, des viols et des déplacements de populations. On estime que 300.000 personnes ont fuit la RCA.

A Boy-Rabe, dans le 4e arrondissement de Bangui, le Programme Alimentaire Mondial assiste l’ONG japonaise Amis d’Afrique qui assiste les populations.

Invités :

- Sitta Kai-Kai, représentante nationale du PAM à Bangui
- Susane Baounfett, technicien du Pam à Bangui
- Jean Joseph Maliavo, Administrateur de l’ONG Amis d’Afrique.
- Jacob Kofondi, logisticien
- Wali Yves Medard, médecin
- Diadé Dominique, chargé de l’IEC

Production : Sayouba Traoré
Réalisation : Ewa Moszynski

Les membres de l'ONG Amis d'Afrique à Boy-Rabe
Les membres de l'ONG Amis d'Afrique à Boy-Rabe (SayoubaTraoré / RFI)

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.