Appel presse européenne

Les journalistes lancent une grève de 4 jours privant la Grèce d’information

Audio 02:24
Face à son immense endettement, la Grèce a durci davantage son plan d'austérité.
Face à son immense endettement, la Grèce a durci davantage son plan d'austérité. REUTERS/Yiorgos Karahalis

Les syndicats des journalistes grecs, regroupant environ 7 000 salariés, ont entamé ce jeudi 7 avril deux grèves de 48 heures, qui doivent priver le pays d'information nationale jusqu'à lundi, pour réclamer le maintien de leurs salaires et emplois, frappés par la crise.

Publicité

Ce mouvement, sans précédent depuis une grande grève en 1976, est également suivi par les techniciens et employés du secteur, et doit concerner tous les médias nationaux de la presse écrite et électronique.

Les unions de journalistes de la presse écrite et électronique, qui imposent à leurs membres le respect des mots d'ordre sous peine de sanctions, sont mobilisés depuis décembre contre une vague de coupes salariales et de licenciements, et pour la signature de conventions collectives en souffrance depuis 2009.

Avec Valia Kaimaki, journaliste au quotidien grec Eleftherotypía.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail