Accéder au contenu principal
Reportage international

La répression s’intensifie dans le royaume de Bahreïn

Audio 02:32
Depuis mi-février, une vingtaine de personnes ont été tuées dans des manifestations, selon le bilan officiel du ministère de l'Intérieur.
Depuis mi-février, une vingtaine de personnes ont été tuées dans des manifestations, selon le bilan officiel du ministère de l'Intérieur. Reuters/Hamad I Mohammed
Par : Angélique Férat
4 mn

Un vrai climat de peur s’est installé à Bahreïn. Arrestations, licenciements, menaces, tout est bon pour mater durablement la contestation. Le 15 mars dernier, la police et l’armée délogeaient le campement que les jeunes avaient installé place de la Perle dans Manama, faisant 5 morts et plusieurs centaines de blessés. Depuis, le régime a multiplié les arrestations. Il n'y a pas de chiffres officiels mais les organisations des droits de l'homme parlent de 430 arrestations. Trois personnes au moins sont mortes en détention. Le royaume cible toute personne qui a pris part de près ou de loin aux manifestations, soit principalement la communauté musulmane chiite qui a été le fer de lance de la contestation.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.