Accéder au contenu principal
Chronique Auto Moto

La fausse affaire d'espionnage chez Renault

Audio 02:29
Par : Jean-François Loiseau
3 mn

Publicité

 

Cette semaine, épilogue sur l’affaire d'espionnage chez Renault. Carlos Ghosn, le grand patron ne pouvait pas être désigné comme le responsable de cette lamentable fausse affaire d’espionnage. Alors, c’est son bras droit, Patrick Pélata, qui a joué le rôle de fusible.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.