Accéder au contenu principal
Reportage international

Corée du Sud : les «femmes de réconfort» coréennes veulent des excuses et des indemnités légales du Japon

Audio 02:51
Des anciennes «femmes de réconfort» sud-coréennes pour les soldats de l'armée impériale japonaise, manifestent devant l'Ambassade du Japon, à Séoul.
Des anciennes «femmes de réconfort» sud-coréennes pour les soldats de l'armée impériale japonaise, manifestent devant l'Ambassade du Japon, à Séoul. AFP/CHOO Youn-Kong

En Corée du Sud, les victimes d’exploitation sexuelle de l’armée impériale japonaise, manifestent tous les mercredis devant l’ambassade du Japon à Séoul. Les survivantes de ces femmes obligées de se prostituer dans les maisons closes de l’armée japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale, exigent depuis 20 ans des excuses officielles de la part de Tokyo. Mais le Japon fait la sourde oreille, et les manifestations continuent.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.