Revue de presse française

A la Une de la presse magazine: le monde après ben Laden

Audio 05:01

Publicité

Bien sûr, en presque une semaine, beaucoup a été dit sur la mort du chef d' al-Qaïda, ses circonstances et ses conséquences. Quel homme il a été et ce que représente sa disparition pour les Etats-Unis qui avaient mis sa tête à prix.

Beaucoup mais pas tout ! Avec le recul et l'approfondissement qui sont sa marque, la presse magazine prolonge et complète le débat.

Tous les commentaires mettent en parallèle la mort de ben Laden et le mouvement démocratique dans le monde arabe. Le philosophe André Comte-Sponville avance dans Challenges que « ben Laden est mort deux fois : au Pakistan sous les balles américaines mais aussi un peu plus tôt, en Tunisie, en Egypte ou en Syrie ».

A ses yeux, « le printemps arabe confirme que la ligne de front ne passe pas entre les civilisations, encore moins les religions, mais bien entre les partisans et les adversaires de la démocratie ».

Dans Le Nouvel Observateur (nouvelle formule), Jean Daniel affirme que « ben Laden pourrait d'autant moins représenter le héros de la jeunesse arabe que dans ces pays, les islamistes se sont sentis obligés de réformer leur programme et de se rallier aux principes fondateurs de la démocratie ».

Le Point écrit que derrière l'Amérique d'Obama, qui en a bien besoin, « la mort de l'icône du terrorisme islamiste réconforte le moral des vraies démocraties (…) Il serait toutefois illusoire de d'espérer l’extinction rapide du terrorisme ». (L’attentat de Marrakech est là pour le rappeler).

Mise en garde aussi de Jacques Julliard dans Marianne : « Rien n'est encore joué, d'autant plus que les despotes de la région ont compris qu'ils n'avaient plus rien à attendre de l'avenir et que les concessions ne les sauveraient plus. Le succès au moins provisoire de la contre-révolution est toujours possible ».

L’inquiétude israélienne

Pour l'Express, « l'histoire retiendra qu'après son discours visionnaire du Caire, qui appelait les peuples arabes à se fixer un horizon démocratique, la président américain aura obtenu l'élimination d'Oussama ben Laden ».

A l'aube d'un probable second mandat, « il lui reste à chasser des mémoires l'aventure de l 'Irak et à trouver une issue en Afghanistan » ajoute Christian Makarian.

De tous les magazines, Courrier International est celui qui propose la plus large palette d'approches originales. On le doit à sa sélection d'articles en provenance d'un peu tous les pays. C'est ainsi que l'éditorial de Courrier retient le point de vue israélien. Paradoxalement, la mort de ben Laden représente une mauvaise nouvelle pour l'Etat hébreu, parce qu’elle pourrait donner à Barak Obama la possibilité de faire pression sur lui. « Même si certains médias à Tel Aviv continuent de présenter le Hamas comme une menace du même ordre qu'al-Qaïda, cela sonne creux ».

La liste des autres disparus 

« Contrairement à ben Laden, on ne les a jamais retrouvés », c'est une liste mi-sérieuse, mi-amusante à lire dans Le Point. Cette liste comprend :

- Josef Mengele : le médecin diabolique d'Auschwitz n'a jamais été pris en trente-cinq de cavale.

- Jack l'éventreur : depuis la série de prostituées assassinées à la fin du 19 ème siècle, on est sans nouvelles du boucher de White Chapel.

- Antoine de Saint-Exupéry : les débris de son avion et sa gourmette ont été retrouvés récemment, mais pourquoi et comment le pilote-écrivain s'est abîmé en mer, personne n'en sait rien.

- Suzanne Viguier : après sa disparition son mari a été accusé puis acquitté deux fois, mais d'elle aucune trace.

Enfin, pas de nouvelles non plus d'Ornicar…

La sécheresse s’aggrave

Du côté maintenant de la presse de ce dimanche, deux grands titres à la Une du Monde. Le premier consacré à la mort de ben Laden. Le quotidien revient sur dix mois d'une enquête minutieuse et discrète, ponctuée, il y a une semaine, par l'intervention des Navy Seals, les unités d'élite de l'armée américaine.

Second titre : l'aggravation de la sécheresse. « La France manque d'eau et avec elle toute une partie de l'Europe (…) Les agriculteurs craignent que leurs récoltes soient compromises » rapporte Le Monde.

La politique en France, marquée dans deux jours, par le trentième anniversaire de l'élection de François Mitterrand. Abondante littérature à ce propos. Le Journal du Dimanche a par exemple enquêté sur François Mitterrand et notre profession. « Il aimait les journaux et séduisait les journalistes ».

A la page faits divers, le même JDD publie la lettre d'adieu adressée à sa mère par Xavier Dupont de Ligonnès, l'homme suspecté d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants avant de disparaître. Une missive bien étrange, qui fait douter ses proches. Et si ce n'était pas lui ?

Deux interviews pour finir. « Une expérience extraordinaire », répond Woody Allen, quand Le Journal du Dimanche l'interroge sur le souvenir qu'il conserve du tournage de « Minuit à Paris » : son nouveau film qui sera présenté mercredi prochain au Festival de Cannes.

Enfin, sa parole était très attendue : Zinédine Zidane parle, huit jours après le début de la polémique sur les quotas dans le football français. Interviewé par l'Equipe et par le Journal du Dimanche, il défend son « ami » Laurent Blanc et lui demande de rester, même s'il y a de « vrais sujets, des sujets de fond qui (le) touchent réellement » dans cette affaire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail