Invité Afrique

Salibou Garba, leader de l'opposition tchadienne

Audio 05:15

Publicité

 

On l’appelait le « lion sarha », ou encore le « bouclier du sud ». L’opposant tchadien Wadal Abdelkader Kamougué est mort, lundi dernier, à l’âge de 72 ans, à la suite d’un accident cardiaque. Ce vendredi, lors d’une cérémonie sur la place de l’Indépendance, puis à la cathédrale Notre-Dame de Ndjamena, tout le Tchad va lui rendre hommage. Un autre opposant tchadien, Salibou Garba, a bien connu le général Kamougué de ces trente dernières années. Il raconte son parcours exceptionnel au micro de Christophe Boisbouvier.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail