Priorité santé

1. Art-thérapie

Audio 19:31
Mona Lisa, ou «la Joconde», de Léonard de Vinci au musée du Louvre à Paris.
Mona Lisa, ou «la Joconde», de Léonard de Vinci au musée du Louvre à Paris. AFP/Jean-Pierre Muller

Dans la pratique d'une activité artistique, on observe, on écoute, on réfléchit, on éprouve l'envie de faire, on exprime un style, on communique des idées, sa personnalité, ses goûts. Tout cela est exploitable pour amener une personne à atteindre un objectif thérapeutique (diminuer de l'anxiété, améliorer l'estime de soi, se projeter vers l'avenir...). A ne pas confondre avec la psychiatrie, cette activité paramédicale est avant tout un complément qui s’exerce en étroite collaboration avec les équipes sanitaires et parfois dans le cadre d’une pathologie spécifique : autisme, Alzheimer…Comment fonctionne l’art-thérapie ? Quelles sont les indications ?

Publicité

 Pour nous en parler :

  • Richard Forestier, directeur d’enseignement et de recherche en Art-thérapie (Ecole d’Art-thérapie de Tours, Facultés de médecine de Tours, Grenoble, Lille),
  • Annie Mallet, art-thérapeute à dominante arts plastiques.
  • Avec un reportage de Pauline Maucort au CHRU de Tours.

Pour plus d'informations: www.art-therapie-tours.net  et www.art-therapie-91.fr

En fin d’émission, nous faisons le point sur l’état d’avancement du programme de recherche du vaccin contre la bilharziose urinaire, à l’occasion de l’Assemblée générale de l’organisation Espoir Pour la santé qui s’est tenue samedi à Saint-Louis au Sénégal. L’association intervient dans la Recherche du vaccin Bilhvax3. Pour nous en parler : Dr Gilles Riveau, coordonateur du programme de recherche.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail