Cinéma d'aujourd'hui, Cinéma sans frontières

1 - «Maudite Pluie», de Satish Manwar

Audio 19:31

A l’affiche : «Maudite Pluie», un film de Satish ManwarSortie DVD : «Mon voisin, mon tueur» d’Anne Aghion.

Publicité

A l’affiche : «Maudite Pluie», un film de Satish Manwar
Satish Manwar est un metteur en scène de théâtre originaire de la région rurale du Vidarbha dans le centre de l’Inde. Après plusieurs films documentaires, il réalise en 2009 sa première fiction «Maudite Pluie» qui sort la semaine prochaine sur les écrans.
Le film commence par une adresse au spectateur : en Inde, dans la région dont est originaire le réalisateur, 182 000 fermiers se sont suicidés entre 1997 et 2007, suite à des sécheresses à répétition qui ne leur ont pas permis de vivre de leurs exploitations agricoles. Le film se déroule pendant une période de sécheresse et nous fait pénétrer dans le monde de Kisna et Alka, un couple de paysans qui affrontent ensemble le sort difficile que leur réserve leur vie d’agriculteurs. Alka craignant que son mari mette fin à ses jours convainc son entourage d’établir une garde rapprochée pour veiller sur lui. Kisna ne se doute de rien, alors que chacun de ses faits et gestes est désormais entièrement sous surveillance ! Surtout lorsque la pluie tarde à venir…

 

Sortie DVD : «Mon voisin, mon tueur, d’Anne Aghion disponible depuis le 24 mai 2011, sur Amazon et dans les Fnac en France

Présenté en sélection officielle au festival de Cannes 2009, le documentaire d’Anne Aghion sur le génocide au Rwanda, sort en DVD alors même que l’on vient d’apprendre cette semaine qu’un autre génocidaire le Serbe Ratko Mladic vient enfin d’être mis sous les verrous. Il avait été inculpé en 1995 pour génocide suite au massacre de 8000 hommes et adolescents musulmans à Srebrenica.
Le génocide rwandais s’est déroulé, lui, en 1994. En 2001, le gouvernement avait mis en place les Gacaca, tribunaux de proximité, des sortes de commission Vérité et réconciliation, comme en Afrique du Sud.
Filmé sur près de dix ans sur une même colline, «Mon Voisin, mon Tueur» retrace l'impact de ces Gacaca sur les survivants et les bourreaux.
Comment accorder le pardon à ceux qui ont tué vos enfants ? En 1994, au Rwanda, des centaines de milliers de Hutus sont incités à exterminer la minorité Tutsi. De la capitale à la colline la plus retirée du pays, les 'patrouilles' locales Hutu, armées de machettes et d'autres outils improvisés, massacrent sans distinction parents, amis et proches. Sept ans plus tard, en 2001, le gouvernement met en place les Gacaca, des tribunaux de proximité dans lesquels les Rwandais des collines sont appelés à juger leurs voisins. Dans le cadre de cette expérience de réconciliation, les génocidaires ayant avoué leurs crimes sont relâchés, tandis que les survivants traumatisés sont invités à leur pardonner et à vivre à leurs côtés.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail