Autour de la question

1. Pourquoi le lapin est-il le pire ami de l'homme ?

Audio 19:30

Catherine Mougenot, sociologue et Lucienne Strivay, anthropologue sont nos invitées pour tenter de répondre à la question : « Pourquoi le lapin est-il le pire ami de l'homme ? »

Publicité

Il peut être animal de compagnie, spécimen de laboratoire, gibier sauvage ou encore espèce envahissante. Son histoire est celle des affrontements avec les humains dont il bouscule les alliances, ranime les conflits.
Originaire de France et d’Espagne, Oryctolagus cuniculus, en un mot, le lapin, a accompagné l’homme occidental dans toutes ses conquêtes territoriales : d’abord en Angleterre et dans les îles britanniques, puis en Australie, en Nouvelle Zélande. Il suit colons, missionnaires, marins, migrants : de l’Afrique à l’Asie et jusqu’en Amérique du Sud.
Introduit sans égard pour les populations locales et leur environnement, il peut provoquer de véritables catastrophes. Un petit animal que l’on retrouve toujours quand on ne s’y attend pas. Du mur de Berlin à la porte Maillot à Paris, d’un laboratoire génétique à nos jardins, le lapin est toujours là pour nous parler d’un monde tiraillé entre folie et tendresse.
Pour tenter de répondre à la question, nous recevons Catherine Mougenot, sociologue, docteur en sciences de l’environnement à l’université de Liège et Lucienne Strivay, anthropologue, également enseignante à l’université de Liège. Elles sont les auteures du livre « Le pire ami de l'homme. Du lapin de garenne aux guerres biologiques » paru aux éditions La Découverte.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail