Reportage international

Les détectives privés au service des avocats de DSK

Audio 02:50
Dominique Strauss-Kahn, avec l'un de ses avocats, William Taylor, à la Cour suprême de New York, le 19 mai 2011.
Dominique Strauss-Kahn, avec l'un de ses avocats, William Taylor, à la Cour suprême de New York, le 19 mai 2011. REUTERS/Richard Drew
Par : Raphaël Reynes
4 mn

Ce lundi, Dominique Strauss-Kahn devra dire s’il plaide « coupable » ou « non coupable » de chacun des chefs d’inculpation. Depuis le début de l’affaire, ses avocats ont toujours laissé entendre que leur client réfutait la totalité des accusations portées contre lui. DSK devrait donc plaider « non coupable », ce qui ouvrirait la voie à l’organisation d’un procès. Une éventualité à laquelle les avocats de DSK se préparent. Un cabinet de détectives privés a été recruté pour enquêter sur la victime présumée. Une pratique courante aux Etats-Unis dans ce genre d’affaire.