Accents d'Europe

La psychose de la bactérie tueuse en Allemagne

Audio 19:31
Reuters

Les végétaux, voire les graines germées sont pointées du doigt. Autorités sanitaires, ministres de l’Agriculture, tout le monde s’agite autour de la bactérie tueuse qui a fait plus de 20 morts en Europe. Premiers sur la liste des produits incriminés, les crudités et les concombres sont aujourd’hui presque dédouanés alors qu’on se penche sur un autre suspect : les graines germées bio. Autant de produits qui sont au menu des végétariens, voire des végétaliens, qui ne consomment ni œufs ni lait. 

Publicité

Allemagne : Un soupçon qui touche au premier plan les végétariens et les végétaliens
Cette communauté se développe et pensait avoir trouvé une parade aux crises sanitaires qui jusqu’alors touchaient essentiellement les œufs et la viande. C’est le reportage à Berlin de Louis Estatof.

Le biogaz en Suède
Alors que le débat sur le nucléaire, le coût des énergies fossiles, et les émissions de CO2, devient de plus en plus complexe en Europe, un pays comme la Suède produit et consomme depuis plusieurs années le biogaz, élaboré à partir de déchets organiques. La demande d’énergie non fossile double chaque année dans le pays. Benoît Derrier s’est rendu pour nous dans une des usines de production de Biogaz à une centaine de kilomètres de Stockholm.

Au Royaume-Uni, les incinérateurs font l’objet d’une véritable fronde citoyenne
Si l’incinération des déchets peut produire du chauffage, cette équation ne se résout pas aussi simplement dans tous les pays. Au Royaume-Uni, l’impact sur l’environnement et un tri sélectif des ordures sont incriminés. Un reportage d'Adrien Moss.

Chronique Consommation : des médiateurs relayent les plaintes des consommateurs
Avec des prix de carburants records à la pompe, les prix du gaz qui ne cessent d’augmenter, plus 20% sur un an en France, sans parler de l’électricité qui pourrait augmenter dans plusieurs pays membres en raison de l’abandon du nucléaire. Pour canaliser les frondes des particuliers, plusieurs pays : la France, le Royaume-Uni ou la Belgique se sont dotés de médiateurs de l’énergie.

Comment une polémique sociale devient-elle une pièce de théâtre ?
En Roumanie, le projet de mine d’or de Rosia Montana divise entrepreneurs, mineurs, politiques et habitants d’un petit village de Transylvanie. Le collectif «Theatral Dramacum» a monté sur scène ce vaste débat. En Roumanie, Marion Guyonvarch.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail