Allô Bruxelles

Yves Bertoncini, Secrétaire général du centre de réflexion Notre Europe

Audio 04:06
Ivo Josipovic (G), le président croate, et Herman van Rompuy, président du Conseil européen, le 8 juin 2011.
Ivo Josipovic (G), le président croate, et Herman van Rompuy, président du Conseil européen, le 8 juin 2011. REUTERS/Ezequiel Scagnetti
Par : Philippe Lecaplain
6 mn

La voie de la Croatie vers l’adhésion à l’Union européenne est désormais bien dégagée. La Commission européenne a donné son feu vert un peu plus tôt dans la journée. Elle propose aux États membres de boucler les 4 derniers chapitres de négociation.  

Publicité

La Commission suggère de faire de la Croatie le 28e pays membre à compter du 1er juillet 2013. Mais il faudra pour cela obtenir l’accord des 27 capitales déjà membres de l’Union.

Zagreb avait ouvert les négociations d’adhésion en 2005. Peut-on dire aujourd’hui que les négociations d’adhésion sont terminées ? Est-ce qu’il y a encore un risque pour la Croatie de voir sa candidature rejetée ? Eléments de réponse avec Yves Bertoncini, Secrétaire général du centre de réflexion Notre Europe.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail