Allô Bruxelles

Agnès Le Brun, députée européenne PPE, membre de la commission agriculture du Parlement européen

Audio 04:06
Un lot de concombres importés d'Espagne en vente au marché Kreuzberg, à Berlin, en Allemagne, le 27 mai 2011.
Un lot de concombres importés d'Espagne en vente au marché Kreuzberg, à Berlin, en Allemagne, le 27 mai 2011. REUTERS/Tobias Schwarz

Les Etats membres de l’Union européenne doivent se prononcer ce mardi 14 juin sur l’aide à verser aux producteurs européens de légumes victimes de la crise de la bactérie E. coli. Après une offre initiale de 150 millions d’euros, la Commission européenne a décidé d’augmenter son aide à 210 millions d’euros. Cette somme devrait permettre de couvrir 50% des invendus. Les ventes de légumes se sont effondrées dans l’ensemble en Europe ces dernières semaines. L’Espagne, principal exportateur de légumes au sein de l’Union, a été particulièrement touchée. Les concombres espagnols ont été, à tort, accusés par l’Allemagne d’être à l’origine de la contamination. Madrid et d’autres pays membres ont fait savoir qu’ils attendaient une indemnisation totale.