Invité du matin

Claude Bartolone, député PS de Seine-Saint-Denis et président du Conseil général

Audio 07:53
Claude Bartolone.
Claude Bartolone. (CC)/Thomas Aubin /Wikipédia

« Je pense que la nomination de Christine Lagarde est un beau message des Européens. Lorsqu’ils sont rassemblés, ils réussissent à obtenir des victoires, parce que c’est surtout cette solidité de la monnaie européenne qui a su faire entendre ses intérêts, qui a abouti à la nomination de Lagarde et de l’autre côté, on a une femme, Martine Aubry, qui peut permettre à la France de sortir de l’ornière dans laquelle elle est aujourd’hui… »

Publicité

Claude Bartolone, député PS de Seine-Saint-Denis et président du Conseil général, invité de Frédéric Rivière, répond à ses questions sur la candidature de Martine Aubry qui se lance dans la course présidentielle de 2012 et de la nomination de Christine Lagarde à la tête du Fonds monétaire international (FMI). Il parle aussi des candidatures socialistes aux primaires.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail