Grand reportage

Nantes – Notre Dame des Landes, aéroport de la discorde

Audio 18:59
Les vaches de Brigitte et Sylvain Fresneau.
Les vaches de Brigitte et Sylvain Fresneau. Anne-Marie Chabod

C'est parti pour trois jours de lutte, de débats et de meetings à Notre-Dame-des-Landes près de Nantes : lutte contre le projet de «l'aéroport du grand Ouest», censé pouvoir accueillir les plus grands avions et 10 millions de passagers. Les militants qualifient ce projet non seulement de démesuré et de néfaste pour l'environnement, mais tout simplement d'inutile. Car Nantes a déjà un aéroport international: «l'aéroport Nantes-Atlantique qui suffit largement aux besoins actuels et futurs», affirment-ils. L'opposition est bien organisée - une coordination de 40 associations, et à leur côté des formations politiques, comme Europe-Ecologie les Verts, le Parti de Gauche et NPA. La coordination se réunit toutes les semaines pour débattre des actions sur le terrain et en justice à venir.

Publicité

Mais, l'aéroport du Grand Ouest est porté par les présidents des régions et départements concernés et par l'Etat, qui a signé en décembre 2010, le contrat de concession avec l'entreprise Vinci.
C'est donc une lutte aux moyens inégaux qu'a observée Christine Siebert lorsqu'elle est allée à Notre Dame des Landes lors de récents forages menés pour étudier la structure du sol, forages que des militants ont tenté d'empêcher.

Pour en savoir plus :

Le site des opposants
http://acipa.free.fr/ 

Le site du collectif d’élu-e-s doutant de la pertinence de l’aéroport
http://aeroportnddl.fr/links.php 

Le site des porteurs du projet
http://aeroport-grandouest.fr/

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail