Accéder au contenu principal
Mémoire d'un continent

La construction des identités au Soudan

Audio 19:30
Manifestation d'étudiantes soudanaises.
Manifestation d'étudiantes soudanaises. REUTERS/Mohamed Nureldin Abdallah
Par : Elikia M'Bokolo
21 mn

Bilad as Sudan (Pays des Noirs) a été, dans les écrits des anciens géographes arabo-musulmans, le très vague terme, le plus utilisé pour désigner les divers pays allant des côtes atlantiques du Sénégal à la Mer Rouge et, au-delà, vers les terres inconnues du Sud profond. Issu de cette toponymie, le « Soudan » actuel est une création anglaise.Malgré le statut juridique complexe de ce territoire à l’époque coloniale – « condominium anglo-égyptien », ce sont en effet les Anglais qui ont façonné durablement ses identités. Une politique subtile qui a progressivement divisé les habitants en soi-disant « races » différentes, hiérarchisées, qui seraient en outre hostiles les unes aux autres et, en définitive, incapables de vivre ensemble. Avec Elena Vezzadini, historienne, spécialiste du Soudan.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.