Accéder au contenu principal
Reportage international

Le Pakistan un an après les gigantesques inondations

Audio 02:33
Vue aérienne du district de Jafarabad inondé, dans la province pakistanaise du Balouchistan, le 17 août 2010.
Vue aérienne du district de Jafarabad inondé, dans la province pakistanaise du Balouchistan, le 17 août 2010. REUTERS/Rizwan Saeed
Par : Eric de Lavarène
4 mn

L'année dernière, 1750 personnes sont mortes et 20 millions ont été déplacées par les inondations les plus terribles que le Pakistan ait connu. Un an après, des ONG dénoncent le manque d'effort des autorités pakistanaises pour aider les sinistres de cette catastrophe.

Publicité

A 150 km à l'ouest d’Islamabad, Nowshera est l'une des premières villes frappées par les pluies torrentielles, fin juillet 2010. Sur place, nombre de déplacés vivent toujours sous tente et dans les villages alentours, on reconstruit avec les moyens du bord.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.