Invité Afrique

Vincent Tesnière, vice-commandant des opérations aériennes de « Unified Protector »

Audio 04:42
Des rebelles célèbrent leur entrée dans la caserne de Bab al-Azizia, QG de Mouammar Kadhafi, le 23 août 2011.
Des rebelles célèbrent leur entrée dans la caserne de Bab al-Azizia, QG de Mouammar Kadhafi, le 23 août 2011. Reuters/Zohra Bensemra

« Mouammar Kadhafi n'est pas une cible pour l'Otan car nous ne ciblons pas les personnes. Notre mission est avant tout de protéger les populations civiles. »

Publicité

Deux semaines après la prise de la forteresse de Bab al-Azizia à Tripoli, Mouammar Kadhafi reste introuvable. Et ses hommes défendent farouchement les villes de Syrte, Bani Wallid et Sebha.
L'Otan n'a pas réduit la voilure et poursuit ses frappes sur ces poches de résistance.

Placé au sein du commandement des forces de l’Otan pour l’opération « Unified Protector » le général Vincent Tesnière, vice-commandant des opérations aériennes, revient sur les opérations actuellement menées.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail