Invité Afrique

Jean Ping, président de la commission de l’Union africaine

Audio 05:18
Le président de la commission de l'Union africaine, Jean Ping.
Le président de la commission de l'Union africaine, Jean Ping. REUTERS/Thomas Mukoya

« La Libye est un Etat fondateur de l'UA, dont on ne peut contester le droit. L'une des réserves émise par l'UA, c'est que les nouvelles autorités en Libye soient représentatives de la Libye. Nous attendons un gouvernement d'union nationale ».

Publicité

L'Union africaine qui dit avoir reçu du Conseil national de transition (CNT) libyen l'assurance que toutes les senbilités seront prises en compte dans le gouvernement de transition. Un préalable posé par l'UA pour reconnaître la légitimité du CNT. Alors que 20 pays africains ont reconnu le CNT, l'Union attend toujours que ses préalables soient respectés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail