Reportage Afrique

Ethiopie: pratiques traditionnelles dangereuses

Audio 02:19
A l'image de certaines tribus en Ethiopie, les sabini faisaient encore partie des rares tribus d'Ouganda à pratiquer l'excision sur les jeunes filles.
A l'image de certaines tribus en Ethiopie, les sabini faisaient encore partie des rares tribus d'Ouganda à pratiquer l'excision sur les jeunes filles. Flickr

L'Union africaine a tenu début octobre sa première conférence sur les pratiques traditionnelles dangereuses. Ces pratiques touchent essentiellement, les femmes et les jeunes filles. Au nom de la culture, de la religion et de la tradition, les femmes africaines sont souvent marginalisées mais aussi physiquement blessées. Les mutilations génitales féminines étaient au cœur des débats mais pas seulement.