Chronique des médias

L'album collector de «Charlie Hebdo»

Audio 02:22
Le dessinateur de presse Luz devant les locaux du journal satirique «Charlie Hebdo», ravagé par un incendie criminel, le 2 novembre 2011.
Le dessinateur de presse Luz devant les locaux du journal satirique «Charlie Hebdo», ravagé par un incendie criminel, le 2 novembre 2011. REUTERS/Benoit Tessier

Charlie Hebdo se souviendra de 2011. L’année où les locaux du journal ont été incendiés après la publication d'un numéro baptisé « Charia Hebdo ». Un numéro absent de leur album collector paru à la rentrée 2011 aux éditions Les Echappés. Il rassemble les 1 000 Unes du journal depuis 1992 à août 2011. De l'adjudant Chanal violant le soldat inconnu à Mahomet surnommé le « Roi des cons », tout y est. Politique, sexe et religion." > L’équipe de Charlie Hebdo se souviendra de 2011. L’année où les locaux du journal ont été incendiés après la publication d'un numéro baptisé « Charia Hebdo ». Un numéro absent de leur album collector paru à la rentrée 2011 aux éditions Les Echappés. Il rassemble les 1 000 Unes du journal depuis 1992 à août 2011. De l'adjudant Chanal violant le soldat inconnu à Mahomet surnommé le « Roi des cons », tout y est. Politique, sexe et religion.

Publicité

Par Pauline Baduel

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail