Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

1. Festival Etonnants Voyageurs à Port-au-Prince

Audio 19:31
Par : Sophie Ekoué
22 mn

Festival Etonnants Voyageurs Haïti, festival international du livre de Port-au-Prince (1er-4 février 2012). Invités : Gary Victor, Marvin Victor, Rodney Saint Eloi et l’immense poète Georges Castera. En ces temps de reconstruction balbutiante, le festival littéraire fera place à des discussions autour de l'état du monde et de la région en particulier. 

Publicité

Cette édition d’Étonnants Voyageurs en Haïti rend hommage au poète Georges Castera sur une île où la poésie demeure un art majeur.

Georges Castéra est l’auteur du recueil L'encre est ma demeure, anthologie établie et préfacée par Lyonel Trouillot. Au soleil noir d'Haïti, la poésie de Georges Castera oppose une tension jamais relâchée : « mes mots ont pris de la vitesse / à mesure que s'élevaient les murs / entre les choses les plus évidentes / les plus évidées » ; et si le dernier poème de l'anthologie sonne, semble-t-il, comme un renoncement, le titre en relativise la portée:… C'est une poésie de l'espoir contre toute raison.

Il vit actuellement à Pétion-Ville où il partage son temps entre l'édition et l'écriture. Poète, dessinateur et directeur littéraire aux éditions Mémoire, il écrit en français, en créole et en espagnol. Il a publié plus de quinze recueils de poésie créole et huit recueils de poésie française. Il est membre fondateur de l'Association des écrivains haïtiens.

Georges Castera est l'une des plus grandes figures de la poésie haïtienne contemporaine. Quelques-uns de ses poèmes créoles ont été mis en musique par Lody Auguste, Atis Endepandan, Pierre-Rigaud Chéry, Marcel Nouvrier et Wooly Saint Louis Jean.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.