Accéder au contenu principal
Le coq chante

Le Programme National de Lutte contre le Paludisme au Tchad

Audio 26:31
Le paludisme est la principale cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans en Afrique subsaharienne.
Le paludisme est la principale cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans en Afrique subsaharienne. © Bonnie Gillespie/Johns Hopkins University
Par : Sayouba Traoré
28 mn

Le paludisme fait quelque 865.000 morts par an dans le monde. L'Afrique reste de loin le continent le plus touché. Cette maladie est la première cause de morbidité et de mortalité au Tchad. Les récentes données révèlent qu’en termes de morbidité, le paludisme représente 27% des cas qui sont notifiés au niveau des structures sanitaires. En termes de mortalité, il représente 15% de tous les décès enregistrés dans les structures sanitaires. On voit donc que l’affaire est sérieuse. Mais, on sait que les statistiques officielles sont en deçà de la réalité des dégâts causés par le paludisme au Tchad, parce que tous les cas ne sont pas déclarés au niveau des formations sanitaires.

Publicité

Il faut donc tenir compte de l’automédication, et des recours aux guérisseurs traditionnels. Le Programme National de Lutte contre le Paludisme a pour mission de combattre tous ces maux.

Invités :

- Docteur Rimasngar Nara est coordonnateur du Programme National de Lutte contre le Paludisme
- Kérah Hinzoumbé Clément, entomologiste médical, responsable de la section laboratoire du PNLP.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.