Accéder au contenu principal
Le coq chante

Le Centre Nutritionnel Thérapeutique Hospitalier de Massakory au Tchad

Audio 26:31
La situation est critique chez les enfants de 6 à 56 mois. Selon l’Unicef, le taux de malnutrition aiguë est largement au-dessus du seuil d’urgence. Il est de 24% dans le Barh El Ghazal...
La situation est critique chez les enfants de 6 à 56 mois. Selon l’Unicef, le taux de malnutrition aiguë est largement au-dessus du seuil d’urgence. Il est de 24% dans le Barh El Ghazal... RFI/Madjiasra Nako
Par : Sayouba Traoré
28 mn

En 2010, les pluies les plus abondantes du Tchad depuis 40 ans ont détruit les récoltes, noyé des puits et isolé des villages entiers. Ces inondations succédaient à une longue sécheresse qui avait déjà engendré une baisse importante de la production agricole. Une épidémie de rougeole s'est déclenchée. Lors de la prise en charge médicale, le personnel de MSF a observé des niveaux élevés de malnutrition aiguë parmi les enfants. 

Publicité

Suite à la phase d'urgence, MSF avec l’appui du Programme Alimentaire Mondial, a mis en place un centre de nutrition thérapeutique permanent au sein de l'hôpital de Massakory, dans la région de Hadjer-Lamis. Le but est d'améliorer la prise en charge de la malnutrition et de mieux la prévenir.

Invités :
- Alice Martin-Daihirou, représentante et directrice pays du Programme Alimentaire Mondial
- Wagdi Othman, directeur adjoint du PAM au Tchad
- Cyridion Usengumuremyi, chargé du Programme alimentation scolaire
- Rosalie King, infirmière, référente médicale terrain à Massakory pour MSF Suisse.

 

Production : Sayouba Traoré
Réalisation : Ewa Moszynski

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.