Accéder au contenu principal
Autour de la question

2. L'intelligence peut-elle être artificielle ?

Audio 26:31
Alan Turing
Alan Turing

Deuxième partie de l'émission avec Jean-Gabriel Ganascia, philosophe et professeur d'informatique à l'UPMC, pour tenter de répondre à la question : « L’intelligence peut-elle être artificielle ? »

Publicité

Alan Turing, génial inventeur de l’ordinateur, précurseur de l’intelligence artificielle et mathématicien, a démontré dès 1936, en imaginant un concept de machine qui inspire encore le fonctionnement de nos ordinateurs, que tout peut être calculé de manière automatique. Entre 1948 et 1950, Alan Turing se demande si une machine peut penser et ce que cela signifie. Pour cela, il imagine un jeu qui élimine l’influence des apparences sensibles et où la machine se substitue à l’homme, à son insu. Alors, une machine peut-elle penser ?
A l’occasion du centenaire de la naissance d’Alan Turing et pour tenter de répondre à cette question, nous recevons Jean-Gabriel Ganascia, professeur à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) où il enseigne principalement l’intelligence artificielle, l’informatique et les sciences cognitives.

Pour préparer cette émission, nous avons utilisé des extraits des films « Le modèle Turing », de Catherine Bernstein, produit par CNRS Images et Inria et « La machine de Turing réalisée » de Christophe Gombert et Hugo Deboise, produit par CNRS Images.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.