Priorité santé

1. Le bégaiement

Audio 19:29
DR

Le bégaiement touche 5% des enfants. Dans 3 cas sur 4, il disparaît à l’adolescence. L’entourage familial et éducatif joue un rôle décisif dans l’évolution du bégaiement de l’enfant et peut permettre d’éviter la chronicité. Plus le trouble est pris en charge tôt, meilleures sont les chances de réussite du traitement. Quelles sont ces causes ? Qui consulter ? Quels sont les traitements en fonction de l’âge ?

Publicité

Pour en parler :

• Anne-Marie Simon, orthophoniste de référence dans le traitement du bégaiement chez les enfants et les adolescents. Membre fondateur et secrétaire générale de l'Association Parole Bégaiement. Elle a exercé au Laboratoire Pathologies du langage, de l’Hôpital de La Salpétrière, à Paris, en tant qu'attachée à l'INSERM et en libéral. Auteur de «Mon enfant bégaie», aux éditions Broché.

• Alioune Gueye, orthophoniste à Dakar.

 

En fin d’émission, nous parlerons du don d’ovocyte. Encore peu connu, il représente pourtant un véritable espoir pour de nombreux couples qui souhaitent connaître le bonheur de devenir parents. Avec Emmanuelle Prada Bordenave, directrice générale de l’Agence de la biomédecine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail