Accéder au contenu principal
C'est pas du vent

2 - La mousson africaine passée à la loupe des scientifiques pour anticiper les changements climatiques

Audio 26:31
Sur la route, arrivée de la mousson, au mois de juin (Burkina Faso).
Sur la route, arrivée de la mousson, au mois de juin (Burkina Faso). © IRD / Roger Fauck

Pendant 10 ans, 500 chercheurs d’une trentaine de pays ont étudié l’évolution de la mousson africaine avec des centaines d’instruments (aériens, au sol et en mer). Ils ont mesuré et suivi l’évolution des sols, des cultures, de la végétation, des rivières, de l’atmosphère et des océans avant, pendant et après la mousson annuelle. Comment utiliser ces données scientifiques pour aider les Etats d’Afrique centrale et de l’Ouest à anticiper les conséquences des changements climatiques ?

Publicité

Invités :

- Abé Delphin Ochou, climatologue, professeur à l’Université de Cocody à Abidjan

- Michel Kamdem Simeu, géographe camerounais, auteur de Pour une géographie du développement aux éditions Karthala

- Amadou Hamath Dia, professeur de politiques publiques à l’Université de Ziguinchor au Sénégal

Pour en savoir plus :

- Sur le Programme d’Analyses multidisciplinaires de la Mousson Africaine : http://www.amma-international.org/spip.php?rubrique2

- Sur le réseau de chercheurs africains Ammanet :
http://www.ird.ne/ammanet/frpresammanet.htm

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.